Actualité

Carte d’identité

10 janvier 2014

Depuis le 1er janvier 2014, la durée de validité des cartes d’identité est passée à 15 ans. Attention, cette prolongation ne concernera pas les CNI délivrées aux mineurs qui resteront toujours valables 10 ans.
Pour toutes demandes, le formulaire CERFA, disponible en mairie, doit être complété en noir, en lettres majuscules et avec les accents.

Pièces à fournir:
Pour une première demande
- 2 Photographies d’identité récentes et parfaitement ressemblantes, de face et tête nue.
- Un justificatif de domicile récent.
- La copie intégrale de l’acte de naissance avec filiation complète de moins de 3 mois.

Pour les mineurs
– Le livret de famille.
- Un acte de naissance de l’enfant de moins de 3 mois.
- En cas de divorce des parents, fournir le jugement.
- En cas de garde alternée, fournir la carte d’identité et un justificatif de domicile des deux parents.
- Un justificatif de domicile.

Pour un renouvellement pour carte périmée ou modification d’état-civil
- 2 Photographies d’identité récentes et parfaitement ressemblantes, de face et tête nue.
- La carte périmée ou à remplacer.
- Un justificatif de domicile récent.
- Si périmée de plus de 2 ans, fournir un acte de naissance de moins de 3 mois.

Pour un renouvellement pour perte ou vol
- 2 Photographies d’identité récentes et parfaitement ressemblantes, de face et tête nue.
- Un justificatif de domicile récent.
- La déclaration de perte ou  de vol.
- Un justificatif d’identité avec photo (passeport, permis de conduire, carte vitale), à défaut une attestation de 2 témoins confirmant l’identité du demandeur ainsi que leurs pièces d’identité.
- Un droit de timbre de 25 € est exigé en cas de non présentation de la carte nationale d’identité au guichet de la mairie en vue de son renouvellement, quel qu’en soit le motif (perte ou vol).

Pour les personnes hébergées, il faut fournir les 4 documents suivants :
- une pièce d’identité de la personne qui vous héberge,
- une lettre signée certifiant que vous habitez chez elle depuis plus de 3 mois,
- un justificatif de domicile à son nom,
- un document officiel montrant la réalité de la résidence du demandeur au domicile de l’hébergeant (feuille d’imposition, carte de sécurité sociale, titre d’allocations familiales, document de Pole Emploi…).